Impasses intemporelles et passages escarpés, le quartier de Paradis dans le 10ème arrondissement, délimité par le boulevard de Strasbourg, le Boulevard Bonne Nouvelle et la rue la Fayette est un lieu animé et secret en pleine mutation. Les parisiens redécouvrent enfin ce quartier un peu laissé à l’abandon et se réapproprient ce Paris authentique.

 

Les nouvelles enseignes fleurissent aux quatre coins du quartier et nous invitent à porter un nouveau regard sur ce dernier. Si la mutation n’est pas encore achevée et que le promeneur sera parfois surpris par l’état de délabrement de certaines ruelles, la transformation et le dynamisme sont quand même frappants dans cet arrondissmement qui voit fermer et ouvrir des boutiques au rythme où vont et viennent les habitants.

 

Parmi les choses à voir il y a bien sûr le passage du désir et ses ateliers qui le bordent, la place de l’église Saint-Vincent-De-Paul, la faïencerie de la rue de Paradis, mais ce qui donne vraiment tout son charme à ces rues, ce sont avant tout les petits passages aménagés, les cours d’immeubles réhabilitées et toute l’architecture réappropriée. A l’instar du Marais il y a vingt ans, le quartier est pris d’assaut par des entrepreneurs, artistes et étudiants qui apportent du renouveau dans ce quartier qui en manquait cruellement depuis trop longtemps.

 

Pour en voir davantage dans les environs cliquez ici et ici.

 IMG_6237

Le passage des désirs est l'un des nombreux passages qui offrent tout son charme au quartier de Paradis.

IMG_6280

Au fond du parc Alban de Satran il ne reste que la chapelle en briques de l'ancien hôpital.

IMG_6301

Chaque rue, chaque passage a ses petits, secrets, ses terrasses, ses intrigues qui en font un quartier très agréable à vivre.

IMG_6307

En voici un autre exemple.

IMG_6266

L'église Saint Jean de Paul et son esplanade ont un vrai air de Montmartre.