Je continuerai la présentation des plus belles réhabilitations parisiennes avec le Cent-quatre rue d’Aubervilliers dans le  19e arrondissement.

IMG_2189

L’établissement est ouvert depuis bientôt deux ans dans les anciens locaux des pompes funèbres municipales et met à la disposition des artistes des ateliers qui sont ouverts au public de façon à créer un dialogue avec le monde de la création artistique. Ce projet répond aussi à des impératifs économiques et sociaux, d’une part en associant le Cent-quatre à des entreprises qui peuvent y tenir des congrès ou des salons et d’autre part grâce à sa position d’acteur central de la reconstruction de ce quartier de la capitale qui est l’un des plus déshérités.   

Le projet a été fortement critiqué et l’est encore pour diverses raisons mais il me semble qu’il est nécessaire que  ce quartier en pleine transformation conserve et valorise son patrimoine.

IMG_2195

La réalisation a été confiée à l’Atelier Novembre qui a pris le parti de conserver l’authenticité du site en lui apportant une grosse touche de modernité. L’entrée se fait sur une très jolie façade en pierres de taille qui ne laisse pas du tout imaginer l’immensité du bâtiment.

IMG_2193

Le Cent quatre est constitué principalement autour de deux grandes halles qui frappent par l’immense espace qu’elles offrent à la création. 

IMG_2209

C’est le contraste entre les matériaux d’origine (pierre, brique, acier) et les nouveaux matériaux (verre et béton) qui font la réussite de cette réhabilitation.

IMG_2197

Ce projet ayant été imaginé comme un lieu de vie entre les artistes et les amateurs, on y trouve un bar restaurant et une librairie. Le bar est situé dans une petite cour avec une décoration contemporaine. Hélas je ne m’y suis pas arrêté je ne peux donc pas vous en dire davantage.

IMG_2276