La 9ème édition de la nuit blanche s'est tenue cette nuit un peu partout dans Paris est a déplacée plus d'un million de personnes dans la capitale, plus encore que l'année dernière. Un véritable succès qui est en train de devenir un évènement incontournable. Le temps d'une nuit, les murs de la ville se transforment en écrans géants, de nombreuses installations sont disséminées un peu partout et des troupes de théâtre offrent des représentations dans la rue. Ajoutez à cela l'ouverture de nombreux lieux culturels pendant toute la nuit et l'animation qui réveille les rues, le cocktail idéal pour une soirée culturelle.

IMG_4432_1_

Ici devant la fontaine Stravinsky de Niki de Saint Phalle et Jean Tinguely le mur d'un immeuble a été provisoirement transformé en écran géant. Un peu partout dans Paris on pouvait voir ces écrans géants qui diffusent des documentaires, des performances ou des vidéos artistiques.

IMG_4462

Détail de l'oeuvre lumineuse baptisée "Aimez différent" de l'artiste italien Michelangelo Pistoletto qui a illuminée pendant toute la nuit la façade de l'hôtel de ville. La phrase "Aimez différent" était traduite dans plusieurs langues et accrochée partout sur la façade.

IMG_4482

Le grand magasin BHV s'est lui aussi fait une beauté pour se prêter au jeu de la nuit blanche.

IMG_4492

Ici cette voiture violette chargée comme un mulet avait un vieux post radio/cassette posé sur le capot qui diffusait du vieux rock. Une ode à la liberté? 

IMG_4496

Accroché entre deux immeubles de la rue Caron, cette étrange sphère lumineuse flotte au dessus du vide. A l'intérieur on peut distinguer un homme qui semble enfermée dans la boule. L'une des oeuvres les plus poétique de cette nuit blanche, mais aussi l'une des plus discrète puisque personne ne semblait vraiment y faire attention.

IMG_4512

La petite fête foraine de Bastille n'est pas une oeuvre d'art mais je l'aime bien quand même car elle donne une ambiance particulière à cette place et participe à son animation.

IMG_4524