A deux pas du tumulte de la place de la Bastille dans le 11ème se cache une ruelle atypique. 

Cour pavée, cafés, commerces, on a l'impression que le temps s'est arrêté dans ce passage. Autrefois ancienne cité ouvrière, elle a peu à peu laissé place à des ateliers d'artistes. Des galeries d'arts se sont par la suite installées après la restauration de la cour à la fin des années 90. 

Les lampadaires, la glycine en abondance sur les façades ainsi que la porte en fer forgé qui se trouve à l'entrée confèrent un certain cachet à l'ensemble. 

 

 

 

DSCF1303

 

DSCF1305

 

DSCF1310

On y retrouve par ailleurs une des dernières brûleries de café parisienne. La plupart sont fermées en août mais apparemment, il est possible pendant le restant de l'année de se fournir en café en grain venant des quatre coins du monde grâce au marché éphémère qui prend place plusieurs jours par semaine. 

 

DSCF1309

Un dernier détail que j'ai trouvé surprenant : cette cage d'ascenseur accolée directement sur la façade extérieure de cette immeuble. Au dernier étage, on doit pouvoir par le biais de ce dernier, accèder à une terrasse qui doit offrir une vue sympa sur le quartier.  

DSCF1311

 

DSCF1312